Pixies – Doolittle – 17/04/1989

Pixies - Doolittle

Le 17 avril 1989 Pixies sort son 2ème album Doolittle. L’influence du nouveau producteur Gil Norton est palpable dés les premières mesures. La basse sonne avec une clarté que Steve Albini, producteur de Surfer Rosa, aurait refusée. Le mur de guitare surf de Joey Santiago et ses solos déjantés sont également nettoyés par Norton, tandis que les harmonies vocales de Kim Deal et Black Francis disposent de temps et d’espace pour briller. Cela produit un album de pop sublime, qui permet au groupe d’accéder au hit-parade avec  pour fer de lance l’excellent single « Monkey Gone To Heaven ».
Dans Doolittle, les Pixies affinent leur technique de juxtaposition d’une basse dépouillée, d’une batterie et de délicates sections vocales, avec des tourbillons de guitares bourdonnantes et des cris gutturaux dans un style surréaliste et raffiné.
Il est presque impossible de dissocier Doolittle de Surfer Rosa en termes de qualité tant ils ont tous les deux bien vieilli. Doolittle contient quelques titres plus doux, tels que « Here Comes Your Man » et « La La Love You », aux côtés du rock corrosif de « Wave Of Mutilation » et « Gouge Away ». Ecoutons-les tous les deux, encore et encore.

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)